Sauf en cas d’exception rare, un étudiant inscrit et prenant des cours au sein d’un établissement de l’enseignement supérieur se trouve être dans l’obligation de souscrire au régime étudiant de la sécurité sociale, et donc de payer une cotisation annuelle.

En effet, la sécurité sociale étudiante est obligatoire pour tout étudiant d’un établissement d’enseignement supérieur, ayant entre 16 ans et 28 ans. Cependant, elle n’est pas obligatoire pour les étudiants de 16 ans à 19 ans dépendant d’un parent possédant un régime spécifique, ou si vous dépendez de votre conjoint, qui lui n’est pas étudiant. Elle peut également être facultative pour les étudiants ayant un statut de salarié permanent au sein d’une entreprise.

Choisir la bonne mutuelle étudiante

En tant qu’étudiant, vous devez obligatoirement être rattaché à la sécurité sociale étudiante. De ce fait, il vous faudra donc choisir une bonne mutuelle étudiante. Celle-ci, particulièrement utile, vous permettra de bénéficier d’un remboursement de vos frais de santé en cas de maladie durant votre année d’études.

Vous aurez donc le choix entre le réseau national des mutuelles étudiantes de proximité et l’organisme de mutuelle étudiante nationale. N’oubliez pas que pour couvrir l’ensemble de vos frais de santé, il sera nécessaire de souscrire à une complémentaire santé, ou mutuelle.

Comment souscrire à un contrat de sécurité sociale étudiante ?

La souscription à la sécurité sociale étudiante doit se faire le jour même de votre inscription administrative, le plus souvent en ligne (via le site d’inscription de l’établissement scolaire choisi). Selon votre statut personnel, certaines pièces justificatives pourraient vous être demandées, en plus de votre numéro de sécurité sociale obligatoire.

Un formulaire spécialisé (cerfa n° 10547-03) permet une inscription par courrier. Une fois l’inscription terminée, vous recevrez une carte d’immatriculation étudiant.

Avantages de la sécurité sociale étudiante

En cas de maladie (ou de maternité) durant votre année scolaire, la sécurité sociale étudiante permet le remboursement partiel des frais liés à vos soins. La complémentaire santé (couverture maladie universelle complémentaire) permet cependant de garantir un remboursement complet de ceux-ci.

Montant et durée de la sécurité sociale étudiante

Les cotisations sont amenées à changer d’une année à l’autre. Pour l’année universitaire 2017/2018, celles-ci s’élèvent à 217 €. La cotisation annuelle doit donc être réglée au moment de l’inscription dans l’établissement choisi. Cependant, notez que ce versement peut être effectué en 3 fois.

La période de couverture effective va donc du 1er septembre de l’année en cours au 31 août de l’année suivante, ce qui permet donc de couvrir l’année scolaire dans son intégralité. Evidemment, la sécurité sociale étudiante doit être renouvelée chaque année.

De plus, vous ne pouvez pas bénéficier de la sécurité sociale des étudiants après vos 28 ans.