L'assurance Scolaire permet de bien assurer un élève (qu’il s’agisse d’un écolier, d’un collégien ou d’un lycéen) contre tous types de dommages pouvant survenir au sein de son établissement scolaire. Cela concerne non seulement les dommages qu’il pourrait subir, mais également les dommages qu’il pourrait infliger à un tiers. Quelles sont les conditions de l’assurance scolaire ? Est-elle obligatoire ou facultative ? Nous répondons aux questions essentielles !

Obligation de l’assurance scolaire

L’assurance scolaire n’est pas obligatoire pour les activités scolaires relevant de l’emploi du temps de l’étudiant, comme les sorties ou les cours d’éducation physique et sportive. Cependant, sachez qu’elle pourrait être exigée pour toutes sorties externes organisées par l’établissement scolaire, comme les voyages ou les visites éducatives (musée, ferme pédagogique…). De plus, cette assurance est obligatoire pour tout étudiant souhaitant fréquenter la cantine !

Arrêté du 25 août 2006 : « L’assurance est en revanche obligatoire pour les activités facultatives auxquelles participent les enfants, comme certaines sorties scolaires, pour couvrir à la fois les dommages dont l’enfant serait l’auteur (assurance de responsabilité civile) ainsi que ceux qu’il pourrait subir (assurance individuelle – accidents corporels). »

Garanties de l’assurance scolaire

Le contrat de base de l’assurance scolaire comprend généralement une assurance responsabilité civile ainsi qu’une garantie contre les accidents physiques. Cela concerne non seulement les dommages causés par l’étudiant, mais également les dommages subis par celui-ci.

De plus, certaines options facultatives peuvent être envisagées, comme une garantie contre les vols de matériels au sein de l’établissement scolaire, le racket ou encore les maladies (cette dernière permettant du poursuivre une scolarité assidue en cas de maladie prolongée). Cela comprend également une assurance dommages aux biens ainsi qu’une protection juridique et un soutien psychologique en cas d’agression ou de mal-être quelconque.

En fonction du type d’assurance scolaire choisi, la garantie permet soit de couvrir le temps passé entre le domicile et l’école, soit 24h / 24, y compris durant les périodes de vacances scolaires.

Souscription à une assurance scolaire

L’assurance scolaire se trouve être généralement directement proposée par l’établissement scolaire, via des contrats mis en place par des associations de parents d’élèves. Ceux-ci créent en effet des partenariats avec des assureurs spécialisés.

De plus, en tant que parent, vous pouvez prendre les choses en main et contactez un assureur par vos propres moyens. En effet, la plupart des assureurs, publics ou privés, proposent des assurances scolaires efficaces et adaptées à toutes situations.

Enfin, avant d’entreprendre quelque démarche que ce soit, vérifiez bien que vous ne possédez pas déjà cette assurance via une couverture spécialisée acquise, comme la garantie responsabilité civile de l’assurance multirisque habitation, par exemple (qui peut comprendre une assurance scolaire basique).

Coût de l’assurance scolaire

Une assurance scolaire, selon son type et l’importance de sa couverture, peut varier de 10 € à 40 € par an. Il est important de noter que le niveau d’étude du concerné n’entre pas en ligne de compte pour définir le tarif.

En cas de changement d’établissement de l’écolier, du collégien ou du lycéen assuré, il faut absolument prévenir votre assureur.